Mot du Vice-Président

Révérend Père Philippe D. KINKPON, Vice-Président de l’IPJP2 section Afrique francophone.

Il n’est plus un secret pour personne que la famille est en souffrance partout dans le monde. Elle connaît de nombreuses déformations qui en menacent l’existence. Dans ce contexte, sa sauvegarde constitue le défi majeur de notre époque, étant donné qu’elle est le berceau de l’homme, la première cellule de la société, l’Eglise de maison et la médiation du divin. Comme l’affirme très justement le pape Jean-Paul II, « l’avenir de l’humanité passe par la famille » (Cf. Familiaris consortio, n° 86).

Pour rendre opérationnelle cette conviction et aider à redécouvrir l’importance de la famille pour le monde à la lumière de la foi et des sciences humaines, il a créé à Rome, le 13 mai 1981, un institut Pontifical pour les études sur le mariage et la famille. Il s’agit d’un Institut Universitaire qui offre des études diplômantes en licence, en Master et en Doctorat, formant ainsi des compétences capables de percevoir et d’œuvrer efficacement pour la cause de la famille et des valeurs éducatives. Il en existe huit sections dans le monde. Le Bénin a l’honneur d’abriter la section de l’Afrique francophone. Créée depuis novembre 1997, elle a déjà formé des étudiants de diverses nationalités, qui donnent leurs preuves sur le terrain et aident dans les domaines de l’éducation, de l’accompagnement des couples, du conseil familial et de la médiation parentale et scolaire.  Les échos qui sont parvenus de la part de ceux qui les ont expérimentés nous convainquent de l’importance et de l’opportunité spéciale de notre institution dans l’échiquier africain. Nous continuons à œuvrer pour répondre aux attentes de nos peuples et pour offrir davantage de chances d’études à tous ceux et à toutes celles qui ont le désir de venir chez nous pour leur spécialisation en sciences du mariage et de la famille. Nous sommes ouverts à toutes les contributions qui pourront nous aider à aller de l’avant, surtout au niveau de la consolidation des acquis de la bibliothèque, de la salle informatique, de la construction d’une maison destinée à accueillir les étudiantes et de l’octroi des bourses d’études. Les coûts de la formation en cursus « licence » et « master » sont respectivement 450.000 fcfa et 650.000 fcfa avec une somme de 50.000 f cfa pour l’inscription. A toutes fins utiles, voici nos références bancaires : Institut Pontifical Jean Paul II construction, au numéro n°01853750006, code Banque BJ061, guichet 01001, Clé Rib 78, Banque Of Africa, Cotonou-BENIN.

En vous remerciant de tout ce que vous pouvons faire pour nous en soutiens financiers ou en soutiens d’étudiants, nous implorons sur vous les plus abondantes bénédictions de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *