JOURNEE DE FORMATION DES ETUDIANTS DE L’INSTITUT PONTIFICAL JEAN-PAUL II A LA RADIO

L’Institut Pontifical Jean-Paul II pour les sciences du mariage et de la famille, session panafricaine de Cotonou-Bénin a solennisé la journée du 12 novembre 2019 par la formation des étudiants à la découverte de Radio Maria et à la formation théorico-pratique de programmation d’émission-Radio. C’est au Vice-président, le Père Philippe KINKPON que l’honneur fut échu de présenter le trio invité en les personnes du Père Auguste EGAH, directeur de la Radio-Maria de Togo et de ses collaborateurs, les sieurs Christian BARIGAH, chargé de programmation et Jérôme FADIKPE chargé de la logistique, venus pour entretenir la soixante-dizaine d’étudiants présents en la circonstance. La présence du Père Magloire OKRY directeur des études à l’Institut Pontifical a réhaussé également cette deuxième édition de la formation mais la première pour le compte de l’année académique 2019-2020.

La première conférence fut animée par le père Auguste EGAH sur le thème “Projet de Radio Maria’’ qu’il a subdivisé en deux parties essentielles à savoir l’identité de Radio Maria et ses valeurs. En substance, le conférencier a présenté l’historique de Radio Maria qu’il définit comme un réseau de stations de radios catholiques de diffusion internationale fondée en 1982 à Arcellasco d’Erba sur une paroisse dans la province de Côme (diocèse de Milan), en Italie par Emmanuel FERRARIO. C’est le réseau de la famille mondiale de Radio Maria. Sa mission, est de diffuser l’Evangile en harmonie avec la doctrine et les indications pastorales qu’elle fournit, dans la fidélité au Saint Père, et en utilisant toutes les possibilités que peut offrir un moyen de diffusion radiophonique. Aujourd’hui, Radio Maria est présente dans plus 60 pays dont 23 en Afrique. Présente sur les cinq continents avec 78 radios, Radio Maria transmet dans près de 50 langues et est entendu par 35 millions de personnes dans le monde entier.

Dans la deuxième partie de sa conférence, le père Auguste en énumérant les valeurs de Radio Maria a insisté sur l’ecclésiologie, la confiance en la Providence, la mission, la spiritualité mariale et le bénévolat. Car les coûts d’exploitation sont couverts par les dons des auditeurs. Plus de vingt mille bénévoles y servent. Chaque année, à partir de novembre 2004, les « deux jours de Radio Maria » sont célébrés, un événement qui consiste à relier toutes les stations appartenant au réseau Radio Maria pendant quelques instants de prière et de partage. C’est un événement où sont connectées directement plus de 45 stations réparties dans le monde entier[1]. A partir de 2013, l’événement a été appelé « Mariatona » et l’initiative a reçu la bénédiction du Pape François. Radio Maria est une propriété laïque au service de l’Eglise. Radio Maria est arrivée au Togo en 1997. La spécificité de Radio Maria avec l’Institut au Bénin est la formation des étudiants du dit institut en vue des prestations radiophoniques dans leur studio et le projet de réseautage avec les autres pays des étudiants de l’institut et d’ailleurs.

La deuxième conférence fut animée par Monsieur Christian BARIGAH, chargé de programmation. Dans son développement réparti en quatre points, il a fait d’abord une présentation de la manière de produire un programme radio. Ensuite, il a montré les avantages de la radio dont entre autres : la radio comme un moyen le plus rapide de diffuser l’information au plus large secteur de la société, outil qu’on peut facilement capter dans les régions reculées même dépourvus d’électricité, sa multi-dimensionnelle (administrative, managériale, matérielle et financière). Au troisième niveau, il a donné aux participants les outils nécessaires pour une bonne préparation d’émission radio et la production même d’une émission. Après la série des questions-réponses, six groupes furent constitués pour des exercices pratiques dans l’après-midi au studio de la Radio de l’Institut Pontifical. Ce studio est un don offert à l’Institut par le partenariat Radio Maria et un organisme suisse. A la fin de ces exercices, un bilan d’appréciation permit aux étudiants néophytes dans le journalisme de jauger leur aptitude à animer, à faire du micro au studio pendant une émission en ligne directe ou différée, sans stress, ni complexe, leur compagnon d’annonce de la bonne nouvelle du mariage et de la famille. Au terme de la journée des photos de famille conclurent la formation au grand bonheur des bénéficiaires et de leurs formateurs.

P. Anselme CHODATON

Etudiant en Science du Mariage et de la Famille


[1]https://fr.wikipedia.org/wiki/Radio_Maria consulté le 12 novembre 2019 à 9h09.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *